Triathlon de Namur 2014

Cette année le triathlon quittait le grognon pour le parc de la plante, et donc au lieu de monter le grognon on montait la pairelle. Le reste du parcours ne changeait pas bcq sauf qu’on le faisait à contre sens.

Et nouveauté en plus, je suis pas seul pour m’entraîner.

A force de parler du triathlon, un copain a décidé d’y participer aussi. Puis sa sœur s’est inscrite et son beau-frère aussi 

Donc depuis le mois de juillet on s’entraînait a deux pour nager dans la meuse, et une fois avec les 2 autres ainsi qu’un mec d’un forum

Vu mes soucis d’épaule, en nage j’ai vraiment eu bcq de mal. Déjà en temps normal je nage pas vite, mais là à l’entraînement c’était une belle catastrophe.

Le jour de la course, arrivé sur place je vois que les sacs à dos ne peuvent pas être à côté des vélos mais dans un espace exprès… y a que les bacs qui peuvent être dans le parc à vélo.

C’est super sympa pour moi, car vu que j’ai pas de voiture je suis totalement incapable de venir sur place avec mon vélo et un bac en plastique rigide…

Heureusement un coéquipier a un bac plastique chez lui, pas trop loin du départ. Donc je fais le trajet de chez lui jusqu’au départ avec un bac en plastique sur la tête (visibilité plus que réduite…)

Les triathlons sont déjà cher, mais si en plus je suis obligé d’acheter une voiture pour y aller…

La météo n’est pas top, et il ne fait pas chaud. On a quelques averses avant le départ et l’eau est annoncé à 16°8.

Vu qu’il risque de pleuvoir moins fort que l’année dernière j’ai décidé de rouler avec simplement mes gants d’été et une fine veste (mais un coupe-vent est dans mon cas)

Le départ est rapidement donné, et directement les premiers tracent. Moi je commence à nager comme je peux. Le froid me bloque et je ne sais pas rentrer la tête dans l’eau . Donc je nage avec une pseudo brasse et par moment je me met sur le dos pour nager.

Malgré ça je vois que je suis pas dernier, il doit y a avoir dans les 20 personnes derrières moi.

Un mec s’inspire de ma nage en essayant de nager sur le dos, mais je me marre car il tourne en rond (un kayak est venu lui signaler, idem pour une femme qui se dirige dangereusement vers le barrage)

Je sors de l’eau après 16 minutes d’effort pour 700m de nage.

Je trottine jusqu’à vélo en retirant ma combi. Puis vite fait j’enfile ma veste, mes chaussettes, gants, casque, lunettes et porte dossard.

Pendant que je me change je vois une femme qui attend, assisse sur son bac, en combi que ses copines arrivent. C’est un groupe de sportive qui ont décidé de tout faire ensemble et donc de s’adapter au niveau de la plus faible  Bravo les filles

Dès le début du vélo, je dépasse ma coéquipière donc je l’encourage (comme toute les filles que je dépasse). Y a quand même pas mal de monde dans la pairelle . Mais je dépasse

Je sens que je pourrais rouler plus fort mais je vois que mon cœur est a 184, donc c’est pas une super idée

Entre la route des forts et le champs de fraises, je suis un peu gêné par une voiture qui n’arrive pas à dépasser les cyclistes devant. Arrivé près de la grosse descente c’est encore pire.

Malgré les signaleuses qui gueulent les instructions pour que les voitures dégagent du carrefour, y a 2 bagnoles qui ne bougent pas… Je passe doucement sur le côté, je connais le danger avec des voitures qui ne voudraient pas respecter les injonctions

Grosse descente puis arrivé sur la nationale -> 50x13 jusqu’à la cote

Là je me fait dépasser pour la première fois par un mec, mais vu que c’est drafting interdit je reste sur le côté et quelques mètres derrières lui

J’y vais molo dans la première cote de la nationale, car je connais la suivante. Mais je dépasse encore des gens.

Au sommet, je remets le grand plateau et c’est partit pour une partie de plat jusqu’à carrefour près du fort de Malonne. Là y a le frère du coéquipier qui est là et qui m’encourage. Bien sympa 

Puis descente de la pairelle, c’est mouillé donc il faut faire attention. Mais y a pas mal de signaleur. Y a juste une voiture qui sort de chez elle, mais qui bloque quand elle voit que j’arrive.

En bas le carrefour est tjr bloqué par les policiers, donc c’est on fonce de l’autre côté où … y a des pavés, j’avais oublié. Ça secoue un peu …

Entrée du parc à vélo où j’arrive en même temps qu’une femme, elle fait une meilleur transition que moi car j’ai oublié de retirer ma veste en courant vers les vélo (puis j’oublie de retirer mes gants, c’est moins grave que le casque de 2013 LOL )

Car en course à pied je suis obligé de retirer ma veste car je surchauffe tjr. A hauteur du port j’ai un point de côté mais je continue, je rattrape la femme. Arrivé au quai de Meuse, je vois Nafissatou Thiam qui est en train de regarder la course  (elle a donné le départ)

Après l’escalier du pont du Luxembourg, je me fait dépasser par un coureur qui me dit « tu m’as encouragé à vélo, alors je te fais pareil : suis moi »

Et durant les km restant, on s’encourage. Et on essaye de motiver ceux qu’on dépasse.

J’ai encore un encouragement de celui qui était en haut du parcours vélo.

Et je finis au sprint avec le mec 

Au final, 2 coéquipiers finissent devant moi mais ensemble. Le « beau-frère » est un peu après moi et la sœur un peu plus loin.

Super journée même si ça aurait été un peu plus sympa sous le soleil

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) :) ;-) ;) :-/ :-| LOL :-D :( :-( :-C 8-) :-o :-O ;-( ;(' 8-O

Fil des commentaires de ce billet