Blog.dedj

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, novembre 11 2010

Duathlon de Malonne 2010

Comme chaque année depuis maintenant un long moment (8 ou 9eme participation), j'ai participé ce 11 novembre au duathlon de Malonne

Il s'agit d'un duathlon VTT avec 4km à pied, 18km en VTT et 2km a pied

Cette année le temps était très froid (même si a a déjà eu du -5° il y a quelques années), puis ils annonçaient le passage d'une tempête. Sans compter qu'il avait bien plu toute la semaine.

Pour m'y rendre, j'y vais en vélo normal c'est ma zone d'entrainement. Récupération du dossard en échange d'un certificat médical, échauffement, je dis bonjour a ceux que je connais et je discute un peu avec les gens.

Le départ se donne sans que j'entende un bruit, bah c'est pas grave on suit la masse.

Je cours comme je peux, car j'ai repris la course à pied il y a 3 semaines. Je perds 2 minutes par rapport à l'année dernière. En courant, je dépasse et j'encourage Émilie, car elle doit me dépasser par après (c'est obligé)

En VTT je fais une bonne transition, mais la boue dans le domaine est super collante et certains endroits dans les bois sont vraiment très boueux faut bien reste attentif. Je vois Émilie qui me dépasse dans la roue d'un mec, je saute dans les roues pour récupérer un peu le mec saute, on arrive sur la route et je vois Émilie qui relance, je crie que je suis là je dépasse et elle se met dans ma roue pour une bonne partie de la descente. Mais bon ça crame un peu les jambes surtout que le vent n'aide pas.

Je la laisse partir et je fais mes 2 autres tours de VTT dans le même temps que le premier, mais le vent commence sérieusement a forcir [1]

J'arrive au parc pour ranger mon vélo avec un peu d'avance pour cette partie là par rapport a d'habitude. Je range mon vélo, retire mes gants, retourne mon dossard et je commence a courir, Oui vous avez bien vu il manque la phase "je retire mon casque" je suis tellement habitué a l'avoir que j'ai remarqué que je l'avais après 500m :-D

Comme chaque fois, j'ai un peu de mal dans la dernière montée, mais je sais que je suis +/- dans mes temps habituels donc je continue.

D'après le classement j'améliore mon classement au général de 16 secondes, et je gagne 18 places. Pour un mec qui a eu l'autorisation de courir a pied il ya 3 semaines, et le vélo il y a 4 semaines c'est plus que correct lol

Si on me demande ce que je fais le 11 novembre 2011, c'est une question inutile je serais là-bas

Notes

[1] a bloc dans la descente sur route, avec le vent de face je reste bloqué a du 33km/h

mercredi, avril 21 2010

Raid assesse

Le WE du 18 avril c'était le Raid assesse

Une rando VTT que j'aime bien, car c'est roulant et pas trop technique (pour un cycliste sur route c'est l'idéal :-) )

Donc ce jour-là j'hésitais entre participer a la course a pied de bouge ( Jogging du novia namur que j'avais fait l'année passée) mais j'avais un peu de mal au genou donc vu qu'en VTT on peut choisir de ne pas forcer j'ai choisis ça

Via un forum de VTT j'avais trouvé des partenaires de rando, donc après un ptit trajet en train lent on a fait la rando.

Le parcours était dans le sens inverse par rapport aux autres années, avec quelques variantes bien entendu.

Le temps était niquel, grand soleil :-D donc c'était ma première sortie officielle en court (mais certains roulaient en long, et même avec des sur chaussure 8-O ), j'avais quand même pris mon coupe-vent "au cas ou"

On fait la rando tranquille en attendant un du groupe qui avait un peu plus de mal que nous (on part ensemble on termine ensemble), mais ça n'as pas empêché quelques attaques, etc. :-)

Sur la rando, on a été dépassé par d@ve un mec qui était en cours du soir avec moi, ainsi que des tas de vttiste du forum

Pour le retour, vu que j'étais encore bien frais, j'ai fait assesse -> namur en VTT

samedi, septembre 5 2009

24h VTT cergy pontoise 2009

Cette année encore j'étais présent aux 24h vtt de cergy pontoise

Au menu, une très grosse présence

une équipe de 6 3 équipes de 5, une équipe de 3 une équipe de duo 5 solos

Donc un bon gros bloc de potes et de connaissance, ambiance assurée

Le départ était donné à 14h, et on commençait avec 500metre de course à pied puis 5km sur de la route avant de faire un demi-tour du circuit donc vu que je fais de la course a pied j'ai été volontaire désigné :-)

Les bois de cergy venaient juste d'être nettoyés en profondeur des arbres morts ou malades, donc les organisateurs avaient reçu l'autorisation de s'enfoncer plus dans le coeur des bois que les années précédentes, mais uniquement s'ils suivaient les traces de débardages

Le circuit :

Après la ligne de départ, on avait une grande ligne droite qui passait derrière les stands, puis après un demi-tour on passait devant une première partie des stands, puis le circuit habituel jusqu'a la butte a juju puis le parcours le long de l'oise et les maraichers on rentre dans le parc pour faire un ptit single génial suivi d'une belle bosse, elle-même suivie par une côte en 2 partie.

Après ça une petite descente pour faire un tour dans les bois avec des secteurs remplis de sables (même, l'orga était surprise) et 2 descentes bien raides suivies entre chaque d'un tape cul (que personnellement j'ai jamais réussi a passé, car des côtes de 30% dans du sable c'est balaize) on arrivait vers la zone du manège ou une autre partie des stands étaient situés (ceux de nos équipes d'ailleurs)

Puis après la boucle dans le manège on arrivait près de la ligne d'arrivé via la traditionnelle descente technique suivie de la grosse cote que j'ai tjr pas réussis a passer...

Le départ est très rapide, c'est une belle cohue, mais c'est bien sympa, sur la route je paye un peu le fait que j'ai pas réglé correctement mon dérailleur arrière (les 2 petits pignons sont inaccessibles) mais ça roule pas mal, y a juste un moment ou je fais une erreur de trajectoire et vu que les coureurs défilent je perds quelques places, mais j'arrive a faire mon 1er tour

Durant la nuit, comme chaque année on double nos tours pour savoir dormir plus confortablement.

Pour rouler la nuit, j'avais :

  • Un phare Busch & Müller Ixon
  • Un phare BBB
  • Une frontale Petzl Tikka
  • une diode arrière

Aucun problème a signaler, de toute façon c'est de l'éprouve sauf la frontale qui est neuve. Aucun problème de visibilité

D'ailleurs, mon équipe n'a pas rencontré de problème, sauf un frein à disque arrière qui était un peu huileux

C'était un super moment, vivement l'année prochaine (avec un peu moins de sable si possible)

lundi, juillet 6 2009

Namur Raid

l'année passée j'avais entendu parler du Namur raid mais il était un peu trop tard pour prévoir une participation

Cette année j'avais prévus un peu plus tôt, mais je n'avais pas de coéquipier disponible, au dernier moment je me suis inscrit avec mon frère, mais le nombre d'équipe étant déjà atteint on était sur liste d'attente. mais suite au forfait d'une équipe qui fréquente un des forums où je suis aussi présent, on a été inscrit 2 semaines avant la date

Donc, mon coéquipier était mon ptit frère : 15ans et qui comme seul sport fait du foot...

au menu

  • 8km de course à pied,
  • 6km de kayak
  • 29km de VTT,

toute la course se déroule avec le grognon et sa nouvelle place comme centre, génial y a de la place et on sait y pratiquer les 3 sports

les départs se déroulent par 2 équipes toutes les minutes, mon frère avait comme idée d'accéléré dès le départ pour que les autres soit dégoutés... on remarque bien l'esprit du jeu d'un footballeur : du bluff rien que du bluff. malheureusement pour lui y a en un qui a des tatouages de l'armée et surtout un tatouage Ironman [1] sur le mollet

si je veux finir avec mon frère la seule solution est de courir a son rythme donc on fait la course a pied a du 10km/h, avec quelques pauses (4x 20 secondes, je suis a côté avec mon chrono)

puis viens le kayak, première expérience pour lui, mais la mise a l'eau se déroule sans problème, c'est parti pour 5km5 de galère (enfin de kayak, on n'est plus au temps des Romains)

Mes problèmes à l'épaule gauche sont résolus, mais j'ai pas encore récupéré ma musculature. mon frère lui s'est déboité l'épaule il y a quelques mois et vu sa faible pratique sportive ben les muscles ne sont pas là malgré l'année complète écoulée depuis sa blessure, donc je pensais qu'on allait tourner en rond :)

Mais ça se passe plutôt bien même si on avance comme des escargots, je ne pagaie pas en force, mais plus en "vélocité" et ça passe pas mal. il nous faudra quand même 1h05 pour le faire

par contre j'ai réussis a frapper un des controleur au nez avec ma pagaye, quand je maneuvrais pour me coller près de leur bateau, un débris (branche ou autre) a touché ma pagaie et paf dans le nez de l'autre, il n'avait pas l'air de saigner mais ça doit quand même faire bien mal

pendant que je range le kayak et l'équipement j'envoie mon frère commencer a se ravitailler puis on commence le vtt

on commence en portant le vélo dans les escaliers de la médiathèque pour rejoindre l'autre rive et de là on roule sur le Ravel jusqu'a la citadelle, mon frère suite a l'énergie du ravito veut rouler a fond sauf qu'il ne connait pas la suite du programme et moi oui donc je le calme en refusant de rouler vite

la citadelle arrive, je lui demande directement s'il veut que je le pousse pour l'aider a grimper il refuse, mais quand je lui re demande après le pont il ne refuse pas, d'ailleurs lors de chaque section plate ou de route je le pousse pour qu'il récupère

on commence à rouler vers malonne dans les bois, personnellement je ne connais pas encore ce secteur-là [2] mais les organisateurs semblent bien connaitre on se ramasse des superbes côtes et des descentes géniales sans compter un fléchage quasi parfait (rubalise, flèche, chaux, etc)

Notes

[1] pas le super héros hein

[2] maintenant je pense que ça va changer, y a moyen de faire des beaux tours

mardi, septembre 2 2008

24 heures VTT de cergy pontoise

Ce WE j'ai repris la compétition lors d'une course d'endurance, en VTT et en France. Oui je sais, je ne commence, pas par le plus simple :-D

J'ai déjà participé a cette course l'année passée avec des copains, on c'était super bien amusé donc on y est retournée

Nous avions une équipe de 6, une équipe de 3, quelques solos et personnellement j'étais dans une équipe de 5 qui ne comportait que 4 personnes en fait

Donc pour y aller, vu que j'avais un examen de seconde session au matin j'ai dû partir en voiture de location alors que l'année passée je m'y étais rendu avec un ami de Namur (il venait aussi cette année, mais plus tôt que moi)

Donc juste après mon examen je prends la route et j'arrive a cergy pontoise a 13h30 alors que la course ne démarre qu'a 14h, yes je serais là sur toute la durée de la course

Dès la sortie de l'auto, je remarque la température très élevée ça va être dur...

Après les relais de mes coéquipiers, je prends mon 1er relais sans prendre trop de risque, car si je tombe, je risque d'avoir des problèmes à mon boulot (je travaille depuis 3 mois et j'ai eux 1 mois de congé maladie suite a ma chute). Par sécurité je n'hésite donc pas a sortir le pied dans la descente technique du circuit

Le parcours est légèrement différent de l'année passée :


Agrandir le plan
  • Le long de l'Oise, le terrain qui était fort roulant (sur la plaque) est devenu un véritable champ de mines avec des racines partout et ils ont mis des arbres le long de l'ancien chemin pour nous faire faire quelques slaloms
  • L'année passée, on roulait sur une des bosses conçues pour le bmx, les bosses n'étant plus là on doit faire le tour par un chemin super technique
  • pour revenir vers l'arrivée, on avait droit à un long bout de ligne droite bien roulante aussi, ils ont décidé de mettre aussi des zig zag entre les arbres
  • la zone d'arrivée a été complètement modifiée, avec un podium sur le terrain d'athlétisme (quelques équipes étaient aussi installées là) alors que l'année passée ce n'était pas du tt utilisé

Alors l'ambiance : Superbe, on connait déjà des gens avant d'y aller (par internet, ou en vrais) on discute avec d'autres, on bois une bière (nous avons apporté 18 leffe blondes, 6 vieux temps, et 2 rochefort 8), les 3/4 des vttistes qui dépassent sont super polis même si d'autres ne se gênent pas pour bousculer si on les ralentit [1]

Le temps a été super, juste quelques gouttes le dimanche matin, mais sans aucune conséquence sur le terrain.

Bcq de casse matérielle pour les concurrents (dérailleurs, chaîne, pneus) et un peu de casse physique (un mec avec un bras en écharpe, un autre avec de la pommade sur tt le visage (il me ressemblait, un autre avec un tape)

L'organisation était super avec :

  • Encore l'école d'ostéopathe qui exercerait gratuitement (comme dit un copain, une fille qui te serre le dos contre ses seins et qui te demande de te détendre ce n’est pas spécialement facile)
  • Un souper de pâtes (pas mangé comme l'année passée)
  • un ptit dej niquel (juste mon cacao qui sentait fortement le café, il avait peut être servis pour le café avant, mais c'est pas super grave)
  • des packs des bouteilles d'eau
  • des agents de sécurité avec des chiens dans les bois, et des bénévoles dans des postes de secours le long du parcours
  • des animations (des démos de trial, des démos de cirque)
  • une équipe attentive aux demandes des participants (ils ont, par exemple, rebouché en plein durant la course un trou dans la ligne des stands, car certains trouvaient que la nuit il y avait bcq de risque de chute)

Éclairage :

J'ai beau être une lumière :-D pour rouler en vtt dans les bois je préfère avoir un ou des phares : J'ai donc une frontale a 5€, un phare BBB (qui éclaire super bien, mais ds un faisceau super étroit), et mon tt nouveau phare Busch & Muller Ixon IQ ( à droite sur la photo, reçu 2 jours avant la course)

phares.png

Le BBB était réglé pour montrer les obstacles juste devant la roue (j'ai beau l'utiliser presque tt les jours, et avoir fait 3 courses de 24h j'ai pas encore changé les piles), l'Ixon IQ pour les tournants et les gros obstacles (4 a 5h sur piles quand on active le mode principal de 40 lux)

Photos des phares en action bientôt

Malgré ça, en suivant un coureur la nuit il a pris une mauvaise direction (tournée à droite alors qu'il fallait aller tt droit) mais avec la vitesse qu'on avait je n'ai pas eut fort le temps de réagir. On a donc dû contourner une barrière pour revenir rapidement sur le circuit... mais bon c'était bien marrant

Equipement

Je roule toujours sans pédales automatiques sur mon vtt, par contre j'ai roulé toute la course (sauf la nuit :-D ) avec mes nouvelles lunettes (suite à mon accident, je suis bcq plus sensible a la lumière) des specialized Helix avec des verres adaptalites (ils changent très rapidement de transparence en fonctions de la lumière)

spec08optics_helix_Davitamo.jpgspecialized_helix.png

Comme casque j'avais celui de mon père, car Shinamo n'a pas mon modèle de casque de stock :s

Ah oui vous l'avez certainement vu, grâce au nombre de photos dans ce billet, j'ai acheté un appareil photo compact. Un Nikon S520

S520

Malheureusement, je ne l'avais pas lors de la course, donc si vous voulez des photos c'est ici, les mêmes, mais dans l'interface de picasa d'autres ici si vous avez d'autres liens utilisez les commentaires

Physiquement

je n'ais pas eut trop d'énergie sauf au début (j'avais pas mangé non plus), après ça a été bcq mieux.

Pareil lors de mes 2 derniers tours de nuit, je n'avais plus grand-chose dans les jambes

Lors de mon avant-dernier relais après un départ canon j'ai eu les bras tétanisés, je n'étais presque bien qu'en n'utilisant les bar-ends ce qui n'était pas pratique pour freiner ni prendre des bonnes trajectoires

Ça c'est traduit par des touchettes contre les arbres et un accrochage avec une rubalise. Lors de mon relais suivant, qui devait être le dernier j'ai donc passé mon tour par sécurité.

Je suis quand même super content d'avoir tenu toute la course sans trop de problèmes, même si mon rythme cardiaque était beaucoup trop élevé (entre 175 et 200 pulsations sur des tours qui variaient entre 25 minutes et 1/2 heures)

L'année prochaine j'essayerais encore de venir

Notes

[1] Une fille a fini dans un bas côté et a été transportée a l'hopital sans gravité heureusement, le premier des solos (oui il y a des gens, 21, qui font une course de 24 sans équipiers ) qui n'est pas un vttiste lent s'est fait bousculé contre un arbre

dimanche, mars 16 2008

1ere manche de la Visa Wallonia Cup

Ce dimanche 16 mars se déroulais la première manche de la visa wallonia cup.

une série de courses en VTT sponsorisé par... Visa (bravo à ceux qui suivent)

C'était a Dinant lors du Tréfle dinantais. Le samedi c'était une course pour les enfants et un duathlon, le dimanche une rando VTT et une course en VTT

Vu que j'ai une licence de coureur je me suis dit que j'allais la faire pour voir ce que c'était que le vrai VTT ( je connaissais les courses de 24h en VTT, mais là vu que c'est de l'endurance on roule comme on peut).

Donc première chose bizarre les licenciés amateurs roulent en catégorie fun avec ceux qui n'ont pas de licence, et en plus on ne fait pas les mêmes nombres de tour que les Masters, car ils en font 3 et nous 2 (en course sur route les amateurs font les mêmes courses que les masters, mais on fait plus de km... faut pas chercher a comprendre)

Avant le départ, un vttiste de chez GKV crève je l'aide donc a réparer, mais vu qu'il stresse trop il :

  • déchire la 1ere chambre a air (par pincement)
  • arrache la pipette de la seconde (alors qu'elle était super bien gonflée
  • déchire la 3e (par pincement tjr)

c'est con hein, j'ai que 3 chambres a air (d'ailleurs, c'est même pas la bonne largeur pour mes pneus :-/ )

Dès le départ je prends ma place et je lutterais pour la garder d'ailleurs je ne la quitterais plus (oui derrière quoi :-) )

Le circuit passe le long de la lesse (on démarre chez un bailleur[1] de kayak), et vu le temps de la semaine ben c'est très très boueux et presque inondé par endroits.

Après avoir suivis la Lesse durant un moment sur un chemin rempli de pierre on roule un peu sur la route avant t'entamer une côte boueuse longue, mais longue je pensais pas que c'était possible dans notre région, puis on commence a jouer a saute mouton sur la montagne avec des ptites descentes puis des ptites côtes puis des ptites descentes puis ... une très grosse descente suivie pour ne pas changer d'une grosse côte

après un peu plus de 6km les premiers élites me récupèrent et là commence le gros problème, vu que les chemins sont très étroits je suis obligé de me taper dans les orties, les précipices, etc. pour les laisser passer, mais autant ça ne glisse pas trop si on reste sur le circuit autant en dehors c'est le bordel :-/

pour terminer le circuit on doit descendre vers la route qui relie dinant aux kayaks, mais on y descend par ..... des escaliers alors on me dira qu'il y a moyen de passer a côté dans l'écoulement d'eau, mais je suis pas fou je descends a pied c'est pas pour rien que c'est un escalier hein

Ah oui j'ai oublié de parler du temps durant la course c'était potable au début, mais vers le km 5, très grosse pluie qui a encore rendu le circuit plus liquide et les parties en "dures" sont devenue des caniveaux, trop fort le circuit :-/

Après un tour je suis complètement trempé malgré ma veste en Gore-Tex, je me dis que si c'est pour encore me faire chier par les autres qui veulent passer ça n'en vaut peut être pas top la peine. donc je m'arrête et je vais vite me changer pour voir l'arrivée des autres coureurs

Je suis quand même bien content de moi, car je ne me suis pas fait mal et j'arrivais à rattraper ceux qui étaient devant moi dans les côtes (d'ailleurs, il ne me semble pas avoir marché dans les côtes)

Notes

[1] ça veut dire qu'il loue, pas qu'il bâille