BRM 200 : Aurore cyclo 2014

Samedi 29 mars, débout à 3h20 du matin 8-O

Train de 4h38 vers Bxl, de là j'attends 20 minutes qu'un metro arrive et je fais 30 minutes de métro pour arriver a la station Erasme (un terminus)

Sur place j'arrive en même temps que le responsable de la cafétaria mais quelques voitures sont déjà là.

On s'installe et l'organisateur arrive avec ses papiers

Les départs se font de 7h à 7h30, avec un départ en groupe a 7h30. Je décide de rouler avec le groupe et de lacher si besoin est.

On est 39 inscrits, je vois un saitta (le mineur) qui viens chaque année faire le 200km en préparation du tour de flandre cyclo. Il me présente quelques autres de la région de Namur.

Le départ est donné et ça roule calmement jusqu'au premier contrôle (Maleizen) même si on dépasse quelques cycliste partit avant nous.

ça discute un peu entre chaque cycliste, et je vois un mec qui roule parfois avec les Big Brackets

Après le contrôle, ça accélère un peu avec entre autre un passage a du 30km/h dans une cote en secteur pavé :-o la selection se fait logiquement par l'arrière et on perd quelques personnes.

Après quelques km, certains passent devant et décident de faire une pause pipi. Une bonne partie continue. Je reste dans le groupe de tête.

Dans le groupe de tête il y a 2 coureurs qui sont là pour faire des bornes, avec une équipement minimaliste (200km avec un bidon et une chambre a air 8-O )

Après être passé a jemeppe sur sambre, on descend vers Maredsous par une grande partie du ravel. Un des coureurs roule a plus de 45km/h avec le vent de face, le groupe de tête se réduit a 7 personnes. Et moi je suis le 8eme, mais je laisse partir car on est pas encore a la moitié. Et je me retrouve avec un cycliste qui a décidé pareil, on se relaie jusqu'a maredsous. Et vu que je connais le coin, je fais le guide :-)

Arrivée a mardsous, on fait mettre un cachet sur notre carte, certain en profitent pour faire un petit ravitaillement (verre de maredsous ou tartine de fromage maredsous voir sa nourriture) J'en profite pour manger ma banane, resserrer ma cocotte avant droite qui était en train de bouger (bizarre), et changer mes bidons de place.

Je redémarre avec le mineur, le cycliste que j'ai accompagné jusqu’à maredesous, le mec des big brackets (le seul non casque des 39 d'ailleurs) et 3 des "hautes seinnes"

Après quelques km, crevaisons d'un mec. On s’arrêter pour réparer, il a déchiré un bout de son pneu. Je leur conseille de mettre un emballage de nourriture pour proteger la chambre a air mais ils ne le font pas

J'ai un peu de mal a reprendre le rythme, donc je reste un peu derrière. Après 5h de route j'ai un coup de moins bien, je décide de laisser partir de le groupe. Que je retrouverais au controle quelques km plus loin (ils étaient en train de sortir quand j'arrive)

Je leur dit de ne pas m'attendre car je vais gérer l'effort.

Après quelques km, nouvelles crevaisons du mec au même endroit car le métal dans le pneus a percé la chambre. Un des cycliste sort un pneu de rechange 8-O et ils réparent pendant que je prend un peu d'avance

Un peu plus loin, je me plante de chemin. il sembleraient qu'ils m'aient doublé pendant mon détour

au km 173, dernier contrôle (même endroit qu'au matin sauf que là le café est ouvert). Le groupe est là donc je fais un contrôle express pour finir avec eux.

Juste avant la fin, le mineur a un gros coup de moins bien donc on l'attend pour finir. De toute façon on est dans le temps

8h de roulage, 9h au total

Prochaine étape, le 300km

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) :) ;-) ;) :-/ :-| LOL :-D :( :-( :-C 8-) :-o :-O ;-( ;(' 8-O

Fil des commentaires de ce billet